Le dîner littéraire (TAG)

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui, trouvant mes derniers posts ennuyeux, j’ai décidé de vous proposer un article plus léger! Je m’inspire donc d’un tag vu sur plusieurs blogs, dont celui de Kimysmile que j’aime beaucoup, et qui consiste à dresser une liste d’invités tirés de livres pour un dîner!

How to Lose a Guy in 10 Days
How to Lose a Guy in 10 Days

1. Un personnage qui sait ou aime cuisiner.

Vianne Rocher dans Chocolat de Joanne Harris n’est pas un personnage que j’ai apprécié malgré le bon moment que le roman dont elle est tirée mais elle fait des montagnes de chocolats et j’adooore le chocolat!

J’en cite quand même deux autres, au cas où Vianne serait indisponible 😉

Le narrateur du Plus petit baiser jamais recensé de Mathias Malzieu est un inventeur dépressif extrêmement touchant qui crée des bonbons au goût de baiser en souvenir de son coup de foudre. ❤

La narratrice de La Femme gelée d’Annie Ernaux qui m’a émue avec sa nourriture-corvée.

On mangerait donc plutôt sucré à ce dîner!

2. Un personnage qui finance la soirée.

Il y a de nombreux candidats donc la soirée s’annonce grandiose! Je les classe par ordre de préférence!

Je pense au personnage éponyme de Gatsby, crée par F. Scott Fitzgerald, parce que c’est un grand organisateur de fêtes et un homme romantique.

Je nomme Fitzwilliam Darcy, dans Orgueil et Préjugés de Jane Austen, pour ses goûts raffinés, sa grande culture, et aussi pour le voler à son épouse :p

J’aimerai rencontrer Christianna, la Princesse de Danielle Steel, car son histoire est très importante dans ma vie de lectrice.

Edward Cullen, de la saga Twilight de Stephenie Meyer, parce qu’il est le plus grand crush de mes années collège…

Je n’oublie pas Dorian Gray qui, sous la plume d’Oscar Wilde, est vraiment magnétique.

Octave Mouret, propriétaire du Bonheur des Dames chez Zola, est un personnage ambitieux et moderne.

Le personnage aisé de la table serait donc également un très beau parti!

3. Un personnage qui pourrait causer une scène.

Je propose Bruno Delors, dans Les Faux-Fuyants de Françoise Sagan, un personnage vaniteux détestable!

Le jeune Solam, dans Tout Près le bout du monde de Maud Lethielleux, est très grossier mais c’est quelqu’un de bien.

Le directeur du cirque, dans De L’eau pour les éléphants de Sarah Gruen, est un personnage schizophrène dangereux.

4. Un personnage drôle/amusant.

J’inviterais la pétulante Alaska, dans Qui Es-tu Alaska de John Green, ou les farceurs Fred et Georges Weasley, dans Harry Potter de J.K. Rowling.

5. Un personnage sociable/populaire.

John Lennon, dans la biographie romancée de David Foenkinos, parce qu’il est devenu, au-delà de populaire, un véritable mythe.

Oona, dans Oona & Salinger de Frederic Beigbeder, était dans sa jeunesse une sorte de hit girl.

Justin, dans Humaine de Rebecca Maizel, est le garçon le plus populaire de l’école, le blond sportif et sociable.

Gilderoy Lokhart, dans la série Harry Potter, est une sorte de star…

6. Un vilain.

J’aime les vilains de Twilight, car, je l’admets, je trouve leur côté « vampire » badass! Mon préféré est Riley, le chef de l’armée des Nouveaux Nés dans Hésitation, parce qu’il est jeune, candide, et qu’il se laisse influencer par son amour à sens unique pour Victoria. Ensuite vient Aro, le chef des Volturi, dont j’admire le pouvoir.

7. Un couple (compte pour deux), pas forcément romantique.

Il y aurait du monde au dîner!

J’invite les couples de Stefan Zweig, malheureux mais très intenses, dont celui de l’élève et du professeur dans La Confusion des Sentiments, la veuve et le joueur dans Vingt-quatre heures de la vie d’une femme, et, dans La Pitié dangereuse, le Juif et la domestique et le militaire et l’infirme.

Sont aussi conviés Bingley et Jane Bennett, dans Orgueil et Préjugés de Jane Austen, de vrais gentils.

Lucy et Daniel, de L’amour dure plus qu’une vie d’Ann Brashares, et Lena et Alex, de Deirium par Lauren Oliver, pour qui l’amour est plus fort que tout.

8. Un héros ou une héroïne

Je commence par deux mangas! Dans Undertaker Riddle de Higasa Akai, Riddle est un héros élégant et dans Vampire Knight de Matsuri Hino, les hunters sont des héros, en particulier Kaien Cross, chef de la Guilde et père aimant, et Zero Kiryu, mi-vampire mi-hunter au caractère trempé.

Harry Potter est trop facile à trouver pour ce rôle X)

9. Un personnage qui n’est pas apprécié à sa juste valeur.

Le narrateur de Petit Déjeuner chez Tiffany s’efface trop derrière Holly Golightly à mon goût, c’est pourtant un homme bien!

Dans l’histoire comme dans Lennon de David Foenkinos, Stuart Sutcliffe est un Beatles trop souvent oublié!

10. Un personnage au choix.

Je convierais la sagesse de l’innocence avec Le Petit Prince d’Antoine De Saint-Exupery ou Oscar, dans Oscar et la dame rose d’Éric-Emmanuel Schmitt.

Voilà une jolie soirée en perspective! En seriez-vous?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s