Death Comes to Pemberley, P.D. James (FR)

Bonjour à tous!

Avant de commencer, je dois expliquer le changement de programme concernant le cycle O&P. En effet, j’avais prévu de suivre cette progression logique:

  1. version française condensée
  2. version française intégrale
  3. version originale
  4. point de vue de Mr Darcy (Mr Darcy’s Diary, Amanda Grange)
  5. suite contemporaine (Death Comes to Pemberley, P.D. James)

Néanmoins, j’ai terminé le cinquième livre avant les deux précédents, que je lis en parallèle. Par conséquent, pour éviter que le blanc sur le blog ne dure encore, je vous propose aujourd’hui ma chronique sur Death Comes to Pemberley, de P.D. James!

Tout d’abord, je remercie encore l’amie et abonnée qui m’a offert ce livre! Cette suite policière au roman de Jane Austen était un très bon choix! Pour cet article en français, je précise qu’une traduction -que je n’ai pas lue- existe en grand format aux éditions Fayard et en format poche chez Le Livre de Poche.

9b526_9780571288007

Six ans après le mariage des Darcy, alors que Pemberley, à la veille du traditionnel bal de Lady Anne, fourmille d’activité, la quiétude du domaine est contrariée par un sombre événement. Lydia Wickham arrive en trombe à la porte de la demeure -où elle n’était pas attendue- en criant que son époux a été assassiné. Darcy organise des recherches dans la forêt de Pemberley où il trouve Wickham couvert de sang et éploré auprès de son ami, le Capitaine Denny, mort. Il affirme être responsable de ce malheur. Pemberley est alors menacé de disgrâce en raison de ce crime survenu sur sa terre et dont un frère est le principal suspect… Pourtant, face à la justice, Wickham plaide non coupable.

J’ai trouvé, en lectrice débutante de romans policiers, l’intrigue bien menée et apprécié le suspens ménagé jusqu’au dernier chapitre. Je salue également les efforts de l’auteure pour construire une enquête vraisemblable dans cette époque. J’imagine qu’il est difficile de créer une enquête et une procédure judiciaire qui, en l’absence de moyens scientifiques suffisants, sont essentiellement basées sur la parole des personnes concernées. J’ai même été presque choquée de l’inefficacité du procès… En revanche, la vérité m’est apparue comme tout à fait plausible, connaissant le personnage de Mr Wickham.

Venons-en au rapport avec le roman de Jane Austen. Il ne s’agit pas de se mesurer au classique mais de développer une réflexion à son sujet. Selon moi, le défi, certes audacieux, est honorablement relevé. La suite proposée, à mon sens, « boucle la boucle ». Parvenue au point final, il m’a semblé que tous les mystères du texte original et le suspens du texte policier étaient pleinement résolus. Si je respecte les explications rationnelles de P.D. James, je regrette qu’elle n’ait laissé aucune place à l’imagination des autres lecteurs. Non seulement l’enquête est résolue définitivement, mais le voile est levé sur les zones d’ombre d’Orgueil et Préjugés et les personnages, si humains chez Jane Austen, sont ici enfermés dans des caractères bien définis. Wickham et Darcy sont fidèles à eux-mêmes: Wickham séducteur, sentimental, fier mais faible et Darcy fort, loyal et dévoué à son héritage et sa famille mais introverti. Par contre, nous ne découvrons pas la Georgiana adulte et Elizabeth Darcy est devenue douce comme un agneau et  effacée, ce qui est déplorable. Le comble résidant dans l’épilogue qui étouffe définitivement tout ce petit monde dans un « happily ever after ».

En conclusion, Death Comes to Pemberley est une lecture agréable et intéressante à prendre avec du recul par rapport à Orgueil et Préjugés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s