Le Jour où le Diable m’a trouvée, April Genevieve Tucholke

Bonjour !

Aujourd’hui, je vais rapidement vous présenter un roman Young Adult ! La collection Black Moon chez Hachette est une référence du genre mais, malheureusement, plus je grandis, moins je suis assidûment leurs nouveautés. C’est donc un roman de 2014 que je voulais lire au moment de sa sortie qui s’est retrouvé entre mes mains par hasard…

le-jour-ou-le-diable-m-a-trouvee-451766-264-432.jpg

C’est le début de l’été dans la petite ville balnéaire d’Echo où Violet White vit seule avec son frère jumeau Luke. Sa grand-mère est décédée, ses parents sont partis en voyage et elle a besoin d’argent pour entretenir Citizen, la maison familiale. Jusqu’au jour où River West s’installe dans une dépendance au fond du jardin. Dès son arrivée, les phénomènes étranges se multiplient en ville. Si elle tombe rapidement sous son charme, Violet est assaillie de doutes : les récents événements inquiétants pourraient-ils être liés à la présence de River ? Peut-elle lui faire confiance malgré ses nombreux mensonges au sujet d’un passé mystérieux ? Est-il seulement un jeune homme ténébreux ou est-il plus différent qu’il ne le laisse paraître ? Est-il dangereux ? La grand-mère de Violet l’a toujours mise en garde contre le diable…

Mais au final le diable n’est pas présent dans le livre, ce n’est qu’une fausse alerte ! Cependant, il y a bien deux ou trois personnages dotés de pouvoirs dangereux, comme dans tout Black Moon qui se respecte. Lesdits pouvoirs sont originaux sans pour autant révolutionner le genre. Je salue par ailleurs les décors gothiques (manoir au bord de l’océan, cimetière, tunnel…) qui contribuent efficacement à l’atmosphère angoissante. Bien que le début me semble un peu mou, avec l’arrivée téléphonée du beau jeune homme différent qui s’intéresse à la jeune fille qui se veut décalée mais ressemble à toutes les héroïnes du genre (lectrice, pas très féminine, solitaire, aux réactions plutôt abruptes…), les pudeurs et fiertés des personnages -parfois agaçantes- préservent une intrigue pleine de suspense qui va crescendo, ce qui est un point positif. Ce roman se démarque du reste de la collection avec davantage de peur et de sang, et même une touche de sadisme vers la fin avec le personnage de Brodie, le plus intéressant à mes yeux. Les autres personnages sont différents les uns des autres et se complètent mais trop déjà-vus pour être attachants.

C’est un roman palpitant avec des secrets et mensonges, de la magie, des trahisons, de l’amour et de l’amitié qui remplit bien le cahier des charges du Young Adult en rajoutant une nuance plus sombre. Je le recommande aux lecteurs de YA qui recherchent un vent de fraîcheur mais, pour ceux qui en ont vraiment marre, je ne suis pas certaine que ce soit suffisant…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s