Treize raisons, Jay Asher

Bonjour !

Voici une chronique sur un roman pour adolescents lu en anglais, que je conseille à ceux qui veulent s’améliorer sans trop d’efforts.

13reasonsposter.jpg
Bande-annonce par ici !

63be691d88d7134ce67fa02b36e9ac35.jpg

J’ai connu Treize raisons de Jay Asher quand sa traduction française est sortie il y a quelques années (est-ce que cela fait de moi une vieille ??). Le résumé m’intéressait mais je ne l’avais jamais vraiment lu, jusqu’à, récemment, ce que j’entende que Selena Gomez l’adaptait sous forme d’une série Netflix.

Clay reçoit une boîte de cassettes enregistrées par Hannah, son premier amour, deux semaines plus tôt, avant de se suicider. Sa voix y explique à treize personnes en quoi ils ont changé sa vie, lui donnant treize raisons d’y mettre fin. Chaque détail compte et aucun ne doit être oublié.

Ce livre a été une bonne surprise. La forme, alternant entre les enregistrements de Hannah et les réactions de Clay en les écoutant est originale et le suspense fonctionne. Dans ce roman, on trouve bien des fêtes arrosées, des filles superficielles et des goujats mais l’intrigue et les personnages sont plus complexes que d’habitude. L’histoire d’amour et les méchancetés qui arrivent à Hannah au lycée ne sont pas le centre du livre. Il s’agit de rappeler avec justesse combien les émotions des adolescents sont fortes et fragiles. En effet, Hannah a perdu espoir et arrêté de se battre à cause d’événements qui lui auraient paru dérisoires quelques années plus tard. Elle pensait que personne ne pouvait l’aider alors que plusieurs personnes attendaient qu’elle leur parle de ses problèmes. Ce personnage m’a rappelé que les mauvais moments de la vie sociale semblaient insurmontables quand j’étais légèrement plus jeune qu’elle. Pour une fois, les ados ne sont pas simplement montrés comme stupides mais aussi sensibles.

Ce roman n’est pas d’une grande qualité littéraire mais il se démarque sur des étagères pleines de romans pour adolescents.

Personnellement, je ne pense pas qu’on puisse faire une bonne adaptation de ce livre à l’écran sans tomber dans une succession chronologique de flashbacks plats. Et puis, honnêtement, le livre, en VF et même en VO, est suffisamment rapide à lire pour ne pas avoir la paresse de le regarder. Êtes-vous curieux de voir le travail de Selena Gomez ?

J’allais oublier de vous dire que vous pouvez écouter des morceaux des cassettes de Hannah (en anglais) ici ! Je vous conseille d’attendre d’avoir fini le livre pour éviter les spoilers.

Un peu de vocabulaire ne peut pas faire de mal…

  • Rewind = rembobiner
  • Fast-forward = accélérer
  • Wiper blades = essuie-glaces

Petit plus que je vous conseille vivement ! Les SWMRS sont un tout jeune groupe avec pour batteur Joey Armstrong, fils du chanteur de Green Day. Quel est le rapport avec mon article ? Leur chanson Hannah me semble traduire l’ambiance de ce livre en musique… Et je soutiens les Armstrong tous les jours :p Alors cliquez ici, s’il-vous plaît.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s