Si j’avais su que tu deviendrais si belle, je ne t’aurais jamais laissée partir, Judy Chicurel

En 1972 commence le dix-huitième été de Katie dans la ville décrépie où elle a grandi. Sous la chaleur écrasante et moite, alors que ses amis partent un par un, elle réfléchit à ce qu’elle va quitter et à la route à prendre. Elle devra accepter que l’enfance prenne fin et que rien ne soit plus comme elle l’a aimé ni même imaginé. Continuer la lecture Si j’avais su que tu deviendrais si belle, je ne t’aurais jamais laissée partir, Judy Chicurel

Publicités